ISA and IORA sign MoU to expand collaboration in marine scientific research and deep-seabed exploration in support of the blue economy of the Indian Ocean region

ISA IORA MoU signing ceremony
PRESS RELEASE

**Faites défiler vers le bas pour le communiqué en français.** 

Following the approval by the Council of the International Seabed Authority (ISA) in December 2022 (ISBA/26/C/13/Add.1), the Secretary-General of ISA and the Secretary-General of the Indian Ocean Rim Association (IORA) have signed a memorandum of understanding (MoU) on 17 March 2022 to foster their collaboration in areas of common interest.

Of particular importance for both organizations is to ensure that their Member States can engage more actively in marine scientific research programmes and initiatives carried out in the international seabed area (the Area) and benefit fully from the sustainable development of deep-seabed minerals, two key elements identified for the development of the blue economy of the region. The MoU foresees joint activities in the fields of capacity-building related to marine scientific research, seabed exploration, development of legal frameworks and policy formulation, environmental management planning, and joint activities for increased information and data sharing.

“I am confident that this MoU is the beginning of a strong cooperation between ISA and IORA for the benefit of their Member States,” said ISA Secretary-General, H.E. Mr. Michael W. Lodge, during the virtual signing ceremony of the MoU held on 17 March 2022. 

“A lot of activities are currently taking place in the Indian Ocean, and ISA is committed to supporting that work and IORA Members States, especially in the field of capacity development,” he added.

“It is a pride and privilege for IORA and its Members to sign this MoU,” said IORA Secretary-General, H.E. Mr. Salman Al Farisi, during the ceremony. “The blue economy is at the heart of IORA Member States’ interest. Through this cooperation, we hope to develop joint capacity-building programmes to support a ‘blue recovery’ in the Indian Ocean region.”

IORA is an inter-governmental organization established in 1997 to promote the sustained growth and balanced development of the Indian Ocean region and its 23 Member States and create common ground for regional economic cooperation. IORA has its headquarters in Ebene, Mauritius. Members of IORA are Australia, Bangladesh, Comoros, France, India, Indonesia, Iran, Kenya, Madagascar, Malaysia, Maldives, Mauritius, Mozambique, Oman, Seychelles, Singapore, Somalia, South Africa, Sri Lanka, Tanzania, Thailand, United Arab Emirates and Yemen.

For media enquiries, please contact:

Ms. Stefanie Neno, Communications Specialist, ISA, sneno@isa.org.jm

 

****

L’AIFM et l’IORA signent un protocole d’accord pour étendre leur collaboration dans la recherche scientifique marine et l’exploration des fonds marins en appui à l’économie bleue de la région de l’océan Indien

Suite à l’approbation par le Conseil de l’Autorité internationale des fonds marins (AIFM) en décembre 2022 (ISBA/26/C/13/Add.1), le Secrétaire général de l’AIFM et le Secrétaire général de l’Indian Ocean Rim Association (IORA) ont signé un protocole d’accord le 17 mars 2022 pour favoriser leur collaboration dans des domaines d’intérêt commun.

Il est particulièrement important pour les deux organisations de veiller à ce que leurs États membres puissent s’engager plus activement dans les programmes et initiatives de recherche scientifique marine menés dans la zone internationale des fonds marins (la Zone) et bénéficier pleinement du développement durable des ressources minérales des fonds marins, deux éléments clés identifiés pour le développement de l’économie bleue de la région. Le protocole d’accord prévoit des activités conjointes dans les domaines du renforcement des capacités liées à la recherche scientifique marine,  l’exploration des fonds marins, l’élaboration de cadres juridiques et la formulation de politiques, la planification de la gestion environnementale ainsi que des activités conjointes pour un partage accru d’informations et de données.

« Je suis convaincu que ce protocole d’accord est le début d’une coopération solide entre l’AIFM et l’IORA au profit de leurs États membres », a déclaré le Secrétaire général de l’AIFM, SEM Michael W. Lodge, lors de la cérémonie de signature virtuelle du protocole d’accord qui s’est tenue le 17 mars 2022. 

« De nombreuses activités sont actuellement en cours dans l’océan Indien, et l’AIFM s’engage à soutenir ce travail et les États membres de l’IORA, en particulier dans le domaine du développement des capacités », a-t-il ajouté.

« C’est une fierté et un privilège pour l’IORA et ses membres de signer ce protocole d’accord », a déclaré le Secrétaire général de l’IORA, SEM Salman Al Farisi, lors de la cérémonie. « L’économie bleue est au cœur des intérêts des États membres de l’IORA. Grâce à cette coopération, nous espérons développer des programmes conjoints de renforcement des capacités pour soutenir une « reprise bleue » dans la région de l’océan Indien. »

L’IORA est une organisation intergouvernementale créée en 1997 pour promouvoir la croissance soutenue et le développement équilibré de la région de l’océan Indien et de ses 23 États membres et créer un terrain d’entente pour la coopération économique régionale. L’IORA a son siège à Ebene, Maurice. Les membres de l’IORA sont l’Afrique du Sud, l’Australie, le Bangladesh, les Comores, les Émirats arabes unis, la France, l’Inde, l’Indonésie, l’Iran, le Kenya, Madagascar, la Malaisie, les Maldives, l’île Maurice, le Mozambique, Oman, les Seychelles, Singapour, la Somalie, le Sri Lanka, la Tanzanie, la Thaïlande et le Yémen.

Informations aux médias :

Mme Stefanie Neno, Spécialiste des communications, AIFM, sneno@isa.org.jm